Comment j’ai perdu 10 kg sans le vouloir

Hello los amigos,

Oui vous avez bien lu, j’ai perdu 10 kg sans le vouloir. Ce n’était pas mon but ultime. Mon but était de me débarrasser d’une tendinite à l’épaule qui me suivait depuis 2 ans!

A un moment donné ou à m’men doné, je savais plus quoi faire pour m’enlever cette douleur qui m’empêchait de pratiquer mon sport (jiu jitsu brésilien). J’avais vu un médecin, kiné, piqure, repos, etc… et elle était toujours là, grrrrrrrr!

Puis j’ai rencontré quelqu’un qui m’a dit d’essayer une « autre » alimentation ». Comment ça une « autre » alimentation? Parce qu’il existe des alimentations secrètes, des ingrédients cachés, extra-terrestres, ou que l’armée ne nous vend que parce qu’on connaît qq’un qui connaît un scientifique qui connaît le sergent chef qui connaît Maïté?

A bien y réfléchir, c’est logique leur truc, tout ce que je fais entrer dans mon corps, sert à sa construction! Et aussi à sa destruction! J’ai tilté comme un flipper de salle d’arcade de Stranger Things. Mais ouiiiiii évidemment. Avant ça je mangeais pâtes-sauce-tomates-café! Quelle diète équilibrée! Pourtant ma mère cuisine varié et plutôt une cuisine du sud (de Marseille), mais moi, seul, je mangeais au plus simple (ce que je croyais), au plus facile (ce que je croyais), au plus nourrissant (ce que je croyais). Aïe ça en fait des croyances sur l’alimentation soi disant pour construire mon corps de sportif. J’étais en train de le détruire, ou plutôt de l’encrasser. D’où ma tendinite!

Ce que je suis en train de vous dire ou de vous écrire parce que c’est un blog, vous êtes malin, je l’ai vu tout de suite quand vous êtes entré, l’air perspicace, à se demander ce qu’il allait nous raconter comme histoire pour vendre sa méthode, son prêchi-prêcha, sauf que je prêche rien du tout. Je vous partage juste mon expérience de ce que j’ai vécu et de ce qui a marché pour moi. Pasta! euh, non, basta!

Biiiiiing mon alimentation fais ce que je suis, ok! donc mange mieux! Ok, quoi! Qu’est-ce que tu mangeais? Des acides, pas des cachets, hein! Non des aliments acides, et ça fait quoi au corps; ça l’attaque de l’intérieur. Comment tu le sais? Ben j’ai une tendinite! Ah oui. Mais ça peut se manifester autrement; acidité gastrique, lourdeur, ballonnement, irritabilité, infection, fatigue…. https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/le-potentiel-sante-des-aliments/aliments-acidifiants-et-basifiants/lalimentation-moderne-est-trop-acide

Vous avez lu l’article? J’ai renversé la vapeur, et j’ai mangé moins acide et plus d’aliments basiques -pas basiques genre du pain- non basifiants en fait.

Donc ce fut salades sur salades (idées de salade à retrouver sur ma page facebook https://www.facebook.com/toutaffuter/ )

Et reprise du sport petit à petit. Les deux ensemble ont eu un effet boostant sur mon organisme qui a fondu. Je me suis retrouvé avec un corps sec, léger, fort, tonique, fluide, comme si je revêtais un costume de super héros (« Phiiiiil: t’abuses un peu là ») oui bon presque un super héros, juste un demi-Dieu (« non mais il est dingue ce type! ») roooo on peut plus se vanter un peu de son corps enfin retrouvé.

Le changement d’habitude, casser mes croyances (pourtant bien accrochées), tester autre chose, l’envie de ne plus avoir mal, me sentir bien, soulagé, perdre le gras (bas du dos, ventre) que j’avais quand même accumulé depuis un certain temps avec mon alimentation de base (pain, pâtes…) sous prétexte que pour prendre du muscle, il faut grossir (genre prendre du gras). Tout ça m’a fait me bouger, m’a permis de découvrir qu’une autre façon de manger était possible (je mange toujours par la bouche je vous rassure!!!)

Je récapitule: manger sain, propre, équilibré (pas celui de la tv où faut boire du lait pour le calcium-la blague- manger un tas de viandes pour les proteines et le fer-la reblague- 5 fruits & légumes/jour-ah c’est mieux (ils ont oublié de rajouter fruits et légumes frais et entier pas en bouteilles ou conserves, non, des VRAIS fruits & légumes).

Et faire une activité physique, je dirais : mieux vaut court (15min) et un minimum intense (2,3x/semaine mini) que long (courir à plat 1h) et qui vous épuise, vous abîme le dos et les articulations, et fait perdre du temps (sauf si vous kiffez le trail etc…)

Ce que je vous dit pas, allez si je vous le dis, c’est que depuis j’ai testé d’autres choix alimentaires, chrononutrition, IG bas, paléo, jeûne intermittent, détox,  l’important pour moi c’est de prendre conscience de ses sensations dans son corps après un repas, un aliment, une boisson (lourd ou léger, tonique/endormi, rechargé/fatigué, irrité/apaisé…)

Je vous souhaite bon appétit et bon sport

Auteur : Philippe

Coach et Conférencier. Mon but est d'apporter plus d'harmonie avec soi-même et entre humains

2 réflexions sur « Comment j’ai perdu 10 kg sans le vouloir »

  1. Coucou Phil,

    J’ai adoré ton article … Peux-tu me dire si tu manges des salades midi et soir? Je te souhaite une bonne continuation que je suis de très prêt. Merci pour tous tes conseils et félicitations dans ta vie de conférencier!

    Bises

    Anne-Lise

    ________________________________

    1. Merci Anne Lise. Aujourd’hui, comme je fais du fitness et du cross training je rajoute des glucides le moins transformé possible (genre quinoa) après mes entraînements. Sinon c’est des grosses salades en général le midi. Et j’évite le pain pâtes desserts. Au réveil c’est minimum 2 fruits, genre kiwi pomme ou poire ou banane et œufs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s