Pourquoi faire du sport à l’adolescence

Étant un ancien ado, je suis expert en adolescence!!!

Je vous partage ici tout plein de bons conseils pour se mettre à pratiquer un sport. Bon pour les ados qui ont la « flemme », bon pour les parents qui cherchent des arguments.

Cet article est un complément à ma vidéo youtube : https://youtu.be/O0hqRqtntJE

très intéressante et très bien montée où j’aborde 3 points essentiels. Ici je serais moins rigoureux et je vais vous citer quelques avantages que j’ai trouvé à se mettre au sport quand on est ado (j’vous l’ai dit chui un expert en adolescence, j’en étais un et pendant longtemps)

  1. Se dépenser après une longue journée assis au bureau. (spoiler: pareil pour les adultes). Plutôt que de se jeter sur le premier venu avec un ballon plein d’eau et un sac de farine
  2. Etre prêt à courir vite et loin si tu es la cible du ballon et de la farine
  3. Avoir une allure de bogoss, ou bellgoss et surtout savoir gérer son corps dans l’espace (demande à ton prof de physique) si tu dois réagir à un imprévu; cataclysme soudain, déplacer les tables de la classe quand la prof te demande, porter ta petite amie, porter ton petit ami, savoir te redresser sans te faire mal au dos, savoir chuter sans te casser un os, faire les courses pour grand mère (surtout qu’elle prend plein de conserves (c’est lourd)…
  4. Découvrir ton corps et ce qu’il est capable de faire, apprendre de nouvelles habiletés motrices (demande à ton prof de sport), donc faire des mises à jour régulièrement de ton corps 2.0, 2.0.1, … 10x, 10xa1., …
  5. Mieux gérer ton émotionnel. tu vivras des situations dans une activité physique qui te prépareront à mieux gérer, et exprimer des situations dans ta vie réelle (pression, joie, youhouuuu, oh mince, manque de réussite, &%#grrrrr, frustration, fierté, contentement…) -demande à ton prof de français les émotions qui existent, ça le fera réfléchir un moment!
  6. Gérer son alimentation/ sa dépense calorique. Forcément en étant au contact de sportifs, t’auras des conseils, des indices sur quel carburant (sinon viens me voir philippecoaching@gmail.com) utiliser pour te sentir bien et meilleur dans ta pratique. Cola bonbon cheese c’est pour pratiquer le canapconsol’ (autorisé 1x/semaine). Ton corps te parlera et tu l’écouteras (mieux puisque tu seras plus au contact de ce que tu ressens) : mange du vert -non, pas les m&m’s verts, les légumes verts!!!
  7. Confiance en toi tu sentiras! tu verras que tu deviens plus habile, et donc que tu peux faire confiance à ton corps. Ce qui te donnera un sentiment de sécurité, de confiance, de fierté, de satisfaction etc…
  8. Faire du social. Pas toujours aider mamie, non. Rencontrer des gens, de nouveaux amis, des challengers qui te pousseront à t’améliorer, des champions (qui pourront t’inspirer à devenir meilleur), une ou un copain en particulier, avoir un groupe, partager des moments familiaux (tous aux rollers, vélo, trottinettes, rando sinon)
  9. Acquérir des valeurs et des codes. Des valeurs comme le partage, l’écoute, l’investissement, la régularité, l’adaptabilité, l’effort, l’engagement, le travail en équipe, la spontanéité, l’amitié, l’entraide… Chaque sport a ses codes et tu élargiras tes connaissances et tes comportements si tu t’intéresses au milieu sportif
  10. L’inspiration. J’en ai parlé pour les champions plus haut. Mais il y a aussi le fait que tu vas inspirer les personnes autour de toi : à pratiquer, à faire attention à leur corps, se respecter, tu vas devenir une source de motivation et d’inspiration pour les autres si tu t’impliques vraiment.
  11. Le sport te donne aussi une vision et un mental que tu pourras utiliser dans ta vie perso et professionnelle (gérer une équipe, le stress, trouver l’énergie, t’adapter, trouver des solutions, avoir de la réactivité, avoir un mental puissant, un mindset de leader…)
  12. Si vous avez d’autres suggestions sur ce que la pratique d’un sport peut apporter à un ado, je vous invite à le noter en commentaire
  13. Plus d’info sur https://youtu.be/O0hqRqtntJE

Sport toi bien!

Comment j’ai perdu 10 kg sans le vouloir

Hello los amigos,

Oui vous avez bien lu, j’ai perdu 10 kg sans le vouloir. Ce n’était pas mon but ultime. Mon but était de me débarrasser d’une tendinite à l’épaule qui me suivait depuis 2 ans!

A un moment donné ou à m’men doné, je savais plus quoi faire pour m’enlever cette douleur qui m’empêchait de pratiquer mon sport (jiu jitsu brésilien). J’avais vu un médecin, kiné, piqure, repos, etc… et elle était toujours là, grrrrrrrr!

Puis j’ai rencontré quelqu’un qui m’a dit d’essayer une « autre » alimentation ». Comment ça une « autre » alimentation? Parce qu’il existe des alimentations secrètes, des ingrédients cachés, extra-terrestres, ou que l’armée ne nous vend que parce qu’on connaît qq’un qui connaît un scientifique qui connaît le sergent chef qui connaît Maïté?

A bien y réfléchir, c’est logique leur truc, tout ce que je fais entrer dans mon corps, sert à sa construction! Et aussi à sa destruction! J’ai tilté comme un flipper de salle d’arcade de Stranger Things. Mais ouiiiiii évidemment. Avant ça je mangeais pâtes-sauce-tomates-café! Quelle diète équilibrée! Pourtant ma mère cuisine varié et plutôt une cuisine du sud (de Marseille), mais moi, seul, je mangeais au plus simple (ce que je croyais), au plus facile (ce que je croyais), au plus nourrissant (ce que je croyais). Aïe ça en fait des croyances sur l’alimentation soi disant pour construire mon corps de sportif. J’étais en train de le détruire, ou plutôt de l’encrasser. D’où ma tendinite!

Ce que je suis en train de vous dire ou de vous écrire parce que c’est un blog, vous êtes malin, je l’ai vu tout de suite quand vous êtes entré, l’air perspicace, à se demander ce qu’il allait nous raconter comme histoire pour vendre sa méthode, son prêchi-prêcha, sauf que je prêche rien du tout. Je vous partage juste mon expérience de ce que j’ai vécu et de ce qui a marché pour moi. Pasta! euh, non, basta!

Biiiiiing mon alimentation fais ce que je suis, ok! donc mange mieux! Ok, quoi! Qu’est-ce que tu mangeais? Des acides, pas des cachets, hein! Non des aliments acides, et ça fait quoi au corps; ça l’attaque de l’intérieur. Comment tu le sais? Ben j’ai une tendinite! Ah oui. Mais ça peut se manifester autrement; acidité gastrique, lourdeur, ballonnement, irritabilité, infection, fatigue…. https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/le-potentiel-sante-des-aliments/aliments-acidifiants-et-basifiants/lalimentation-moderne-est-trop-acide

Vous avez lu l’article? J’ai renversé la vapeur, et j’ai mangé moins acide et plus d’aliments basiques -pas basiques genre du pain- non basifiants en fait.

Donc ce fut salades sur salades (idées de salade à retrouver sur ma page facebook https://www.facebook.com/toutaffuter/ )

Et reprise du sport petit à petit. Les deux ensemble ont eu un effet boostant sur mon organisme qui a fondu. Je me suis retrouvé avec un corps sec, léger, fort, tonique, fluide, comme si je revêtais un costume de super héros (« Phiiiiil: t’abuses un peu là ») oui bon presque un super héros, juste un demi-Dieu (« non mais il est dingue ce type! ») roooo on peut plus se vanter un peu de son corps enfin retrouvé.

Le changement d’habitude, casser mes croyances (pourtant bien accrochées), tester autre chose, l’envie de ne plus avoir mal, me sentir bien, soulagé, perdre le gras (bas du dos, ventre) que j’avais quand même accumulé depuis un certain temps avec mon alimentation de base (pain, pâtes…) sous prétexte que pour prendre du muscle, il faut grossir (genre prendre du gras). Tout ça m’a fait me bouger, m’a permis de découvrir qu’une autre façon de manger était possible (je mange toujours par la bouche je vous rassure!!!)

Je récapitule: manger sain, propre, équilibré (pas celui de la tv où faut boire du lait pour le calcium-la blague- manger un tas de viandes pour les proteines et le fer-la reblague- 5 fruits & légumes/jour-ah c’est mieux (ils ont oublié de rajouter fruits et légumes frais et entier pas en bouteilles ou conserves, non, des VRAIS fruits & légumes).

Et faire une activité physique, je dirais : mieux vaut court (15min) et un minimum intense (2,3x/semaine mini) que long (courir à plat 1h) et qui vous épuise, vous abîme le dos et les articulations, et fait perdre du temps (sauf si vous kiffez le trail etc…)

Ce que je vous dit pas, allez si je vous le dis, c’est que depuis j’ai testé d’autres choix alimentaires, chrononutrition, IG bas, paléo, jeûne intermittent, détox,  l’important pour moi c’est de prendre conscience de ses sensations dans son corps après un repas, un aliment, une boisson (lourd ou léger, tonique/endormi, rechargé/fatigué, irrité/apaisé…)

Je vous souhaite bon appétit et bon sport

Réussir sa rentrée sportive

Après la rentrée au travail, il est temps de penser à faire du sport!

Comme après le réveillon du jour de l’an, il y a des résolutions à prendre à la rentrée de septembre pour sa santé et son corps.

Je me suis posé la question de comment vous aider à mieux commencer une activité physique et s’y tenir. Donc voici 3 points;

1-Prendre le temps de tester différents sports et ambiance (clubs, associations, groupe internet, coaching particulier 😉 ). Essayez de vous lancer dans des sports qui vous plaisaient enfant, que vous avez vu à la télé, que vos amis pratiquent… Observez ce que vous ressentez dans cet environnement, avec les autres pratiquants, comment votre corps réagit, si vous sentez que vous allez apprendre-physiquement et mentalement- etc… Tout ça sont des indicateurs pour trouver votre plaisir dans la pratique. (Très important sur le long terme).

2-Prenez votre agenda (tout de suite et revenez à l’article) et réservez vous un créneau horaire/semaine minimum pour votre sport! Gardez le même si possible pour créer l’habitude, pour que ce soit votre moment à vous, pour que cette heure là devienne votre PRIORITÉ du moment!

3-Notez les bénéfices que vous avez eu après votre activité. Creusez TOUS les bénef! Qu’ils soient physiques, mentaux, émotionnels, relationnels. Explorez tout ce que ça vous apporte. Faites le lien avec votre pourquoi je fais du sport. Qu’est-ce que je veux quand je vais me dépenser. Quel est mon objectif?

-Bien sur il existe encore d’autres points pour réussir sa rentrée sportive, pratiquer avec un ou des amis, s’offrir une récompense (dans la mesure du raisonnable, hein!), rencontrer quelqu’un (et continuer même en couple -ici c’est la dynamique de départ qui compte, après c’est prendre vraiment goût au sport qui vous permettra de continuer), car faire du sport aura un impact sur votre alimentation, plus largement sur votre hygiène de vie, sur votre énergie, sur votre relation aux autres et avec vous mêmes.

Faites le pour VOUS, votre santé, être plus à l’aise dans votre vie de tous les jours, pour inspirer vos enfants, votre entourage!

Si vous souhaitez aller plus loin avec vous-même dans cette démarche, contactez moi sur philippecoaching@gmail.com

Je vous souhaite une bonne reprise ou une belle découverte sportive.

Dites moi quel sport vous DÉCIDEZ de commencer cette année!